La Compagnie

Le duo franco-finlandais Victor Cathala et Kati Pikkarainen fonde le Cirque Aïtal en 2004, désireux de travailler ensemble et de chercher à développer leur discipline autour des portées acrobatiques et plus particulièrement du main à main.
« Aïtal » ou « c’est comme ça  ! » traduit de l’occitan, c'est d'évidence dire les choses avec simplicité, authenticité, et sans complication, telle la petite flamme qui anime Victor & Kati dans leur relation au monde et aux autres : simplement et en toute confiance.

Doués, habiles et exigeants, ils cultivent à travers différentes rencontres et accompagnés des artistes qu’ils invitent, la science d’une étrange recherche, véritable expérimentation du corps et des figures de cirque, où dans son expression la plus authentique, le travail corporel transforme littéralement le langage.
L’alchimie de ces corps porte au plus haut point le sensible et l’intime.
Victor, après des études agricoles, découvre la voltige équestre qui le mène tout droit aux écoles de cirque et à Paris.
Kati pratique le cirque dès l’âge de huit ans, en Finlande près d’Helsinki. L’exigence de la pratique physique la porte et l’anime. Sans hésiter, elle va aussi à Paris.
C’est lors de leurs études respectives à Rosny que Victor et Kati se rencontrent et pratiquent, ensemble, le main à main.

En décembre 2003, alors qu’ils quittent l’école du CNAC (Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne) ils reçoivent  une mention spéciale et les félicitations du jury.
En 2005 ils obtiennent une médaille d’argent au Festival Mondial du Cirque de Demain ( Cirque Bouglione-Paris) présentant leur duo de main à main Victor & Kati.

La Piste là est le premier spectacle du Cirque Aïtal. Victor & Kati le créent avec le compositeur-musicien Mathieu Levavasseur en 2007.  Il sera modifié pour une version à 4 artistes en 2008 où Victor & Kati sont rejoints par un porteur-jongleur-accordéoniste, Mathias Salmenaho et un compositeur-clown-contrebassiste, Helmut Nünning.
Ce spectacle est pensé pour la piste circulaire et est joué sous chapiteau . Le public, placé à 360° autour de la piste centrale participe activement à l’immédiateté de la fantaisie du spectacle et à la force de l’émotion partagée.
La rencontre, inédite et créatrice, qui se passe avec ce spectacle, conduit les fondateurs du Cirque Aïtal à acheter un chapiteau. Aujourd’hui encore, ce chapiteau participe pour beaucoup à l’identité de la compagnie.
Tourné 4 années, le spectacle La Piste là a provoqué, comme de lui-même, la création d’un deuxième spectacle Pour le meilleur et pour le pire, sorti en novembre 2011.

Spectacle présenté sous le chapiteau du Cirque Aïtal, autour d’une piste circulaire de terre, Victor & Kati convient les spectateurs dans « leur cirque à eux », dans l’espace même de leur vie et de leur histoire. Aujourd’hui, le spectacle poursuit sa route vaillamment

Disponibles à mille autres expériences Victor & Kati proposent au Cirque Aïtal de se nourrir de celles-ci et de leurs diversités. Elles enrichissent le vivier créatif et Victor & Kati développent  et alimentent sans cesse cet espace de recherches, d’explorations et d’expérimentations.
Les rencontres sont essentielles : des équipes de techniciens aux partenaires de jeu et autres collaborateurs artistiques, tous contribuent à accompagner à maturation leur force créatrice.
De soi-même Pour le meilleur et pour le pire invitera Victor & Kati à une nouvelle création, vers d’autres artistes et musiciens, d’autres disciplines et pratiques de cirque, restant sans cesse disponibles à saisir l’inconnu et à ouvrir et sentir ce qui est juste pour eux ; juste pour le Cirque Aïtal.